S. Lippi, Rythme et Mélancolie

Article publié le 20 août 2019

Pour citer cet article : , « S. Lippi, Rythme et Mélancolie  », Rhuthmos, 20 août 2019 [en ligne]. http://rhuthmos.eu/spip.php?article2440
Enregistrer au format PDF Version imprimable de cet article Version imprimable envoyer l'article par mail envoyer par mail

S. Lippi, Rythme et Mélancolie, Toulouse, Érès, 2019, 185 p.

- La question du rythme peut se révéler centrale pour un sujet mélancolique en phase maniaque. Les théories de Lacan, Lévi-Strauss et Jakobson, accompagnées de celles du free jazz, conduisent l’auteur vers une nouvelle clinique de la psychose, qui repose plus sur l’invention que sur la réparation. Le livre expose l’analyse d’un cas de mélancolie et présente une hypothèse clinique originale : peut-on diriger la cure à partir du rythme ? En suivant le dernier enseignement de Lacan, influencé par les théories de Jakobson et de Levi-Strauss, Silvia Lippi s’appuie sur différentes approches du rythme, en particulier dans le free jazz, et nous ouvre à une nouvelle approche psychanalytique des psychoses, qui rompt avec une conception déficitaire de cette structure. La psychose devient le paradigme de la lutte contre tout pouvoir centralisé, incarné par les différentes figures paternelles et paternalistes de notre société. Avec le rythme, la psychanalyse redevient clairement ce qu’elle n’a jamais cessé d’être : une force d’émancipation.

- Après avoir été danseuse en Italie et aux Etats-Unis (spécialité claquettes américaines), Silvia Lippi est venue en France, où elle a acquis une formation philosophique et psychanalytique. Elle est aujourd’hui psychanalyste à Paris, membre d’Espace analytique et psychologue hospitalière (établissement public de santé Barthélemy Durand). Elle est docteur en psychologie, chercheur associé à l’université de Paris 7, et enseignante titulaire à l’école de formation de psychanalyse appliquée IRPA à Milan. Elle a publié Transgressions. Bataille, Lacan (Erès, 2008), La décision du désir (Erès, 2013), Freud. La passione dell’ingovernabile (Feltrinelli, 2018) et codirigé l’ouvrage Marx, Lacan : L’acte révolutionnaire et l’acte analytique (Erès, 2013).

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP