P. Michon, Sujet et individu en Occident. Dumont, Elias, Meyerson, Vernant

Article publié le 21 décembre 2014

Pour citer cet article : , « P. Michon, Sujet et individu en Occident. Dumont, Elias, Meyerson, Vernant  », Rhuthmos, 21 décembre 2014 [en ligne]. http://rhuthmos.eu/spip.php?article463
Enregistrer au format PDF Version imprimable de cet article Version imprimable envoyer l'article par mail envoyer par mail

P. Michon, Sujet et individu en Occident. Dumont, Elias, Meyerson, Vernant, Paris, Rhuthmos, 2013, coll. « En ligne », 326 p. Téléchargeable gratuitement ici.

- L’anthropologie historique est aujourd’hui comme un bouquet sans vase. Au cours du demi-siècle qui vient de s’écouler, les historiens se sont intéressés à l’histoire du corps, dans toutes ses dimensions : sexualité, genres, perception, goût, odorat, vision. Ils ont étudié l’histoire des fonctions psychologiques comme la sensibilité, la volonté, l’intelligence, la mémoire, mais aussi les émotions, les sentiments, l’imaginaire. Ils ont même cherché à comprendre l’histoire de ces principes d’identité que l’on a appelé l’âme, le moi, le soi. Mais la seule histoire qui pourrait donner sens et valeur à cette remarquable efflorescence – l’histoire du sujet – nous est encore quasiment inconnue. Cet essai a pour but d’en poser les fondements à la lumière de la théorie du rythme.

- Pascal Michon est agrégé et docteur en histoire, habilité à diriger des recherches en philosophie, ancien élève de l’École normale supérieure de Saint-Cloud. Il a été Directeur de programme au Collège international de philosophie.

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP