Rythmes du social

Dernier ajout : 3 septembre 2016.

- Les rythmes du social ont été reconnus assez tôt à partir des dernières années du XIXe siècle, grâce à Tarde, Simmel et Mauss. Ils sont devenus, durant l’entre-deux-guerres, l’objet d’études régulières.

- Du fait de la prééminence des modèles structuraliste et systémiste, leur connaissance a connu un temps d’arrêt dans les années 1960.

- La reprise, à partir des années 1970, des enquêtes a abouti à une diversification des approches, dont il nous faut aujourd’hui faire le bilan.

SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0