XIXe siècle

Dernier ajout : 27 juillet 2016.

- L’histoire du rythme aux XIXe siècle nous est encore mal connue. On y distingue toutefois au moins trois périodes.

- La première commence au XVIIIe siècle avec le romantisme allemand et va jusqu’aux années 1830. Le rythme devient alors un thème central pour les écrivains comme les frères Schlegel, et les philosophes comme Humboldt et Hegel.

- La deuxième s’étend à cheval sur la moitié du siècle. C’est la période des révolutions rythmiques inaugurées par Baudelaire et Wagner, et de la remise en question par Marx et Nietzsche des conceptions idéalistes de leurs prédécesseurs.

- La dernière commence dans les années 1880 avec l’accélération de la modernisation, le bouleversement des sociétés européennes et l’unification impérialiste du monde. Les poètes et les musiciens continuent leurs recherches de nouveaux rythmes avec Mallarmé, Debussy et la toute nouvelle école de Vienne. La sociologie et la philosophie s’approprient à leur tour la question, avec Tarde, Durkheim, Simmel et Bergson.

SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0