P. Zarifian, Sociologie du devenir. Éléments d’une sociologie générale

Article publié le 2 octobre 2014

Pour citer cet article : , « P. Zarifian, Sociologie du devenir. Éléments d’une sociologie générale  », Rhuthmos, 2 octobre 2014 [en ligne]. http://rhuthmos.eu/spip.php?article1319
Enregistrer au format PDF Version imprimable de cet article Version imprimable envoyer l'article par mail envoyer par mail

P. Zarifian, Sociologie du devenir. Éléments d’une sociologie générale, Paris, L’Harmattan, 2012, 95 p.

- En matière de sociologie générale, le constat dressé dans le présent ouvrage est radical : la sociologie classique est devenue obsolète. Édifiée au début du XXe siècle, elle aura été – et reste encore – une sociologie de l’ordre et de la cohésion sociale, que l’on privilégie les concepts de règle, de fonction ou d’habitus, qu’elle soit approchée sous l’angle de l’intégration sociale ou de la domination. Or est proposée ici une rupture avec ce type de sociologie. Nous montrons que la réalité première et permanente réside dans les transformations qualitatives qui entraînent nécessairement ordre et désordre. Nous affirmons que la sociologie ne consiste pas à analyser la société dans son rapport avec elle-même, mais avec la production matérielle et symbolique de l’existence humaine, ce qu’il est proposé d’appeler : la production du vivre. Enfin, sur un plan plus normatif, nous privilégions l’émancipation à la cohésion sociale, les devenirs possibles au présent, devenirs et émancipation qui entraînent nécessairement conflictualité et divisions. Cette proposition de nouvelle sociologie générale s’appuie sur cinq concepts majeurs : devenir, événement, contre-effectuation, individualité et rapports sociaux.

- Philippe Zarifian est professeur de sociologie à l’université de Paris-Est Marne-la-Vallée. À partir de vastes enquêtes de terrain, il a publié plusieurs livres autour des thèmes des mutations du travail et de la mondialité.

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP