R. Guillon, Harmonie, rythme et sociétés : Genèse de l’Art contemporain

Article publié le 10 octobre 2012

Pour citer cet article : , « R. Guillon, Harmonie, rythme et sociétés : Genèse de l’Art contemporain  », Rhuthmos, 10 octobre 2012 [en ligne]. http://rhuthmos.eu/spip.php?article725
Enregistrer au format PDF Version imprimable de cet article Version imprimable envoyer l'article par mail envoyer par mail

R. Guillon, Harmonie, rythme et sociétés : Genèse de l’Art contemporain, Paris, L’Harmattan, 2012, 200 p.

- L’auteur revient ici sur un ensemble d’œuvres qui ont été produites à six périodes de l’histoire de la pensée et des arts occidentaux. Il insiste, en longue période, sur la densification et l’intensification de leurs qualités harmoniques et rythmiques – en tant que fondements de l’Art contemporain. Une telle dynamique marque, pour les arts plastiques, une réduction des tensions entre figuration et abstraction, et, pour la musique, entre tonalité et atonalité.

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP