Rhuthmos

Un essai de mètrise de sa propre vie : les étonnantes Personal Analytics of My Life de Stephen Wolfram

Article publié le 20 janvier 2013

Pour citer cet article : Rhuthmos , « Un essai de mètrise de sa propre vie : les étonnantes Personal Analytics of My Life de Stephen Wolfram  », Rhuthmos, 20 janvier 2013 [en ligne]. http://rhuthmos.eu/spip.php?article795
Enregistrer au format PDF Version imprimable de cet article Version imprimable envoyer l'article par mail envoyer par mail

Depuis plus de vingt ans, Stephen Wolfram enregistre toutes les données produites par l’usage de son ordinateur personnel (frappes sur le clavier, textes, types de fichiers, emails, calendrier), de son téléphone, mais aussi d’un podomètre dont il ne se sépare jamais. Grâce à un logiciel de son invention, il vient d’en faire une analyse statistique fascinante, où l’on voit se dessiner ce que seront bientôt les possibilités de connaître nos vies dans leur grain le plus fin. Objectif : une mètrise accrue de l’existence à travers une connaissance numérique de ses manières de fluer. À lire absolument sur son blog.

Every day—in an effort at “self awareness”—I have automated systems send me a few emails about the day before. But even though I’ve been accumulating data for years—and always meant to analyze it—I’ve never actually gotten around to doing it. But with Mathematica and the automated data analysis capabilities we just released in Wolfram|Alpha Pro, I thought now would be a good time to finally try taking a look—and to use myself as an experimental subject for studying what one might call “personal analytics”.

S. Wolfram, The Personal Analytics of My Life, March 8, 2012

On pourra également lire ici un entretien très intéressant de Stephen Wolfram paru dans The Futurist. La première partie concerne l’usage qu’il fait de ses données personnelles enregistrées depuis plus de 20 ans ; la seconde le changement de paradigme scientifique que nous serions, selon lui, en train de traverser et que Wolfram a analysé dans un livre controversé paru en 2002 : A New Kind of Science.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP