Rhuthmos

Svetlana Kekova sur le rythme et la rime – Ex Libris, Moscou – 25/10/2012

Article publié le 29 septembre 2013

Pour citer cet article : Rhuthmos , « Svetlana Kekova sur le rythme et la rime – Ex Libris, Moscou – 25/10/2012  », Rhuthmos, 29 septembre 2013 [en ligne]. http://rhuthmos.eu/spip.php?article990
Enregistrer au format PDF Version imprimable de cet article Version imprimable envoyer l'article par mail envoyer par mail

Dans une Interview publiée dans Ex Libris, Moscou 25/10/2012, Svetlana Kekova déclare que dans la poésie, la rime a une valeur ontologique, qu’elle apparaît dans un espace esthétique inspiré. Si l’on y renonce, dans le vers libre, par exemple, ce n’est qu’au prix d’une très grande unité spirituelle de l’ensemble qui s’inspire de l’incantation psalmique ; Svetlana Kekova précise encore que « la ligne d’appui est dans le quotidien et sa déchirure est dans l’envol vers un autre espace, l’espace poétique qui se construit autrement en utilisant des procédés spécifiques qui l’éloignent du quotidien, tels que l’organisation rythmique, les rimes, etc. » Plus loin : « La rime, ou l’enlacement des mots, révèle la nature paradisiaque de la langue, c’est le domaine où l’assonance phonétique des mots révèle l’unité et l’interrelation de tout ce qui existe. » Marina Tsvetaeva aurait aimé faire siennes ces observations.


Source : Véronique Lossky, « Marina Tsvetaeva – Russie 1892-URSS 1941 », Contreligne, janvier 2013.

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP