Rhuthmos

ÉTUDES GRECQUES – Séminaire de Claude Calame « Anthropologie des poétiques grecques : Poésie, rituel, genre, pragmatique érotique en Grèce ancienne : les poèmes de Sappho » – Paris EHESS INHA – du 08/11/2013 au 30/05/2014

Article publié le 14 février 2014

Pour citer cet article : Rhuthmos , « ÉTUDES GRECQUES – Séminaire de Claude Calame « Anthropologie des poétiques grecques : Poésie, rituel, genre, pragmatique érotique en Grèce ancienne : les poèmes de Sappho » – Paris EHESS INHA – du 08/11/2013 au 30/05/2014  », Rhuthmos, 14 février 2014 [en ligne]. http://rhuthmos.eu/spip.php?article1038
Enregistrer au format PDF Version imprimable de cet article Version imprimable envoyer l'article par mail envoyer par mail
Anthropologie des poétiques grecques

Poésie, rituel, genre, pragmatique érotique en Grèce ancienne

Les poèmes de Sappho


Claude CALAME, directeur d’études émérite


le vendredi, 11 h – 13 h

EHESS INHA, Salle Mariette, 6 Rue des Petits-Champs, 75002 Paris


8 nov., 22 nov., 6 déc., 10 janv., 24janv., 7 fév., 28 fév., 21 mars, 11 avril, 28 avril, 16 mai, 30 mai + une demi-journée d’études.


Les poèmes de Sappho, pour nous fragmentaires, appartiennent aux formes poétiques du mélos : non pas « poésie lyrique », mais manifestations d’action poétique. Ces poèmes impliquent une forte pragmatique esthétique et émotionnelle, par la performance chorale, dans des conditions d’énonciation largement ritualisées : ils requièrent donc une perspective d’anthropologie historique assortie d’une sensibilité aux procédures linguistiques de l’énonciation. En ce qui concerne Sappho en particulier, ces poèmes s’inscrivent dans une tradition de diction mélique renvoyant au chant comme pratique rythmique du corps. Ils sont en général relatifs aux différentes phases de développement, par la pratique des arts des Muses, de la beauté et de la maturité féminines jusqu’à l’accomplissement dans le mariage, sous le signe d’Aphrodite et d’Eros.


Dans des relations homoérotiques asymétriques à interroger selon les critères des identités et des relations sociales et culturelles de sexe, les poèmes de Sappho seront éclairés en comparaison différentielle avec d’autres poèmes érotiques grecs et avec les formes de poésie d’action d’autres cultures. Par l’activation d’une mémoire poétique incarnée, les relations énonciatives et érotiques mises en scène dans les poèmes de Sappho portent à jeter un regard décentré sur les concepts modernes d’(homo/hétéro-)sexualité et de « gender ».

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP