Francis Lesourd

Des temporalités éducatives : une bibliographie

Article publié le 26 janvier 2011

Pour citer cet article : Francis Lesourd , « Des temporalités éducatives : une bibliographie  », Rhuthmos, 26 janvier 2011 [en ligne]. http://rhuthmos.eu/spip.php?article262
Enregistrer au format PDF Version imprimable de cet article Version imprimable envoyer l'article par mail envoyer par mail

Actes du colloque AFIRSE, 1993, Temps, éducation, sociétés, CERSE (Université de Caen), 2 tomes.

AMBROSINO Véronique, 2003, « Aider les chômeurs reconstruire leurs repères temporels : Une étude des stratégies mises en place pour mieux vivre le chômage », in L’orientation scolaire et professionnelle, vol. 32, no 1 , p. 123 – 144.

ANZIEU Didier, 1985, Le Moi-peau, Paris, Dunod, 291 p.

AQUATIAS Sylvain, 1999, « Un temps d’arrêt / un arrêt du temps. Temporalités des jeunes des cités de banlieue en échec social », in Temporalistes n° 40, p. 26-34.

ARDOINO Jacques, 1977, Éducation et politique. Propos actuels sur l’éducation II , Paris, Gauthier-Villars, 416 p.

ARDOINO Jacques, 2000, Les avatars de l’éducation, Paris, PUF, 288 p.

ATLAN Henri, 1979, Entre le cristal et la fumée, Paris, Seuil, 285 p.

AUBERT Nicole, 2003, Le culte de l’urgence. La société malade du temps, Paris, Flammarion, 376 p.

AUBERT Nicole, PAGÈS Max, 1989, Le stress professionnel, Paris, Klincksieck, 280 p.

AUSTIN John, 1991, Quand dire, c’est faire, Paris, Le Seuil, 202 p.

BACHELARD Gaston, 1963, La dialectique de la durée, Paris, PUF, 150 p.

BARBIER René, 1993, « La question du “métissage temporel” », in Actes du Colloque A.F.I.R.S.E, Temps, éducation, sociétés, CERSE (Université de Caen), p. 263-293.

BARBIER René, 1997, L’approche transversale, Paris, Anthropos, 357 p.

BARUS-MICHEL Jacqueline, GIUST-DESPRAIRIES Florence, RIDEL Luc, 1996, Crises – approche psychosociale clinique, Paris, Desclée de Brouwer, 315 p.

BAUTIER Elisabeth, ROCHEX Jean-Yves, 1999, Henri Wallon : l’enfant et ses milieux, Paris, Hachette, 142 p.

BENVENISTE Émile, 1966, « La notion de “rythme” dans son expression linguistique », in Problèmes de linguistique générale, Paris, Gallimard.

BERGER Simone, 2003, Notre première mondialisation. Leçons d’un échec oublié, Paris, Le Seuil, 95 p.

BERGERET Jean, 2003, La personnalité normale et pathologique, Paris, Dunod, 336 p.

BERTAUX Daniel, 1997, Les récits de vie, perspective ethnosociologique, Paris, Nathan, 128 p.

BINSWANGER Ludwig, 1971, « Fonction vitale et histoire intérieure de la vie », in Introduction à l’analyse existentielle, Paris, Minuit

BOIVIN Marie-Denyse, GOYER Liette, 2006, « De l’orientation à vie à l’orientation tout au long de la vie : quels défis pour les pratiques en orientation », in Pratiques de formation / Analyses, n° 51.

BOURGEOIS Étienne , 2003, « L’adulte, un être en développement », in Sciences Humaines, HS n° 40, p. 56-59.

BOUTINET Jean-Pierre, 2004a, Vers une société des agendas. Une mutation des temporalités, Paris, PUF, 224 p.

BOUTINET Jean-Pierre, 2004b, « Que savons-nous sur cet adulte qui part en formation ? », in Savoirs n° 4, p. 11-49.

BOUTINET Jean-Pierre, 2005a, « Les temporalités de l’alternance et leur actualité en culture post-moderne », in Éducation permanente, n° 163, p. 89-98

BOUTINET Jean-Pierre, 2005b, Psychologie de la vie adulte, Paris, PUF, 126 p.

CANOVAS Sylvie, 1988, « Les paradoxes temporels et la chute thérapeutique », in Nouvelle revue d’ethnopsychiatrie, n° 11, p.13-24.

CARTIER Jean-Pierre, 2004, « Un dispositif d’entretiens de recherche pour appréhender les transitions », Expliciter n° 56, p.1-17.

CASTEL Robert, 1995, Les métamorphoses de la question sociale, Paris, Fayard, 813 p.

CASTORIADIS Cornélius, 1975, L’institution imaginaire de la société, Paris, Le Seuil, 540 p.

CHESNEAUX Jean, 1996, Habiter le temps, Paris, Bayard, 344 p.

CLARK Carolyn, CAFFARELLA Rosemary, 1999, « An Update on Adult Development Theory : New Ways of Thinking about the Life Course », in New Directions for Adult and Continuing Education, n° 84, San Francisco, Jossey-Bass, p. 3-112.

COLIN Lucette, 2006, « La notion freudienne de l’après-coup (nachträglich) : un sale coup en matière éducative ? », in Pratiques de formation / Analyses, n° 51.

COLLE Rodolphe, 2005, « L’amélioration du bien-être des salariés par les temps de travail à la carte », in Performances, n° 24 , p. 27 - 35

COMPÈRE Marie-Madeleine (Dir.), 1997, Histoire du temps scolaire en Europe, Paris, INRP : Economica, 392 p.

COTTEREAU Dominique, 2002, Ecoformation : origines d’un concept, http://www.barbier-rd.nom.fr/GREFDC...

COURTOIS Anne, 2002, « Le temps familial, une question de rythmes ? Réflexions épistémologiques et cliniques », in Thérapie familiale, vol. 23 , n°1 , p. 21-34.

COVEY Stephen, 1995, Priorité aux Priorités, Paris, Editions Générales First, 247 p.

CRUELLAS Philippe et BENAYOUN Raphaël, 1993, Le temps : mode d’emploi, Paris, ESF, 118 p.

DE GAULEJAC Vincent, 1987, La névrose de classe, Paris, Hommes et groupes, 310 p.

DE GAULEJAC Vincent, 1998, « Le sujet entre l’inconscient et les déterminismes sociaux », in BOURDAGES J., LAPOINTE S., RHÉAUME J., Le « Je » et le « Nous » en histoire de vie, Paris, L’Harmattan.

DELORY-MOMBERGER Christine, 2000, Les histoires de vie. De l’invention de soi au projet de formation, Paris, Anthropos, 289 p.

DELORY-MOMBERGER Christine, HESS Rémi, 2001, Le sens de l’histoire. Moments d’une biographie, Paris, Anthropos, 414 p.

DEMAZIÈRE Didier, DUBAR Claude, 1997, Analyser les entretiens biographiques, Paris, Nathan, 350 p.

DEPRAZ Nathalie, VARELA Francisco, VERMERSCH Pierre, 1999, « The gesture of awarenass », in M.Velmans (Ed.), Investigating Phenomenal Consciousness, Amsterdam, Benjamin Publishers, p. 121-139.

DOMINICÉ Pierre, 1994, L’histoire de vie comme processus de formation, Paris, l’Harmattan, 174 p.

DOMINICE Pierre, JOSSO Christine, MONBARON Jacqueline, MÜLLER Ronald, 2000, « Donner une place au sensible pour penser la formation », in Éducation permanente n°142, p. 95-104

DUMAZEDIER Joffre, 1994, « Éducation permanente », in Dictionnaire encyclopédique de l’éducation et de la formation, Paris, Nathan.

DUPARC François, 1997, « Le temps en psychanalyse, figurations et construction » in Revue française de psychanalyse, LXI, 5, p. 1429-1588.

DUPUIS Pierre-André, 1990, Eduquer : une longue histoire, Strasbourg, Presses universitaires de Strasbourg, 198 p.

DUPUIS Pierre-André, 2002, Anthropologie temporelle des parcours singuliers en éducation et en formation, Thèse d’habilitation à diriger des recherches, Université Nancy II.

DUPUIS Pierre-André, 2006, « Temporalités du véridique », in Pratiques de formation / Analyses, n° 51.

DURAND Gilbert, 1969, Les structures anthropologiques de l’imaginaire, Paris, Bordas, 535 p.

DURAND Yves, 2005, Une technique d’étude de l’imaginaire : L’Anthropologique Test à 9 éléments, Paris, L’Harmattan, 284 p.

Éducation permanente, 2005, n° 163, « L’alternance, une alternative éducative ? ». Coord. PINEAU Gaston.

Éducation permanente, 1998, n°136, « Motivation et engagement en formation », Coord. CARRÉ Philippe.

ELIAS Norbert, 1984, Du temps, Paris, Fayard, 223 p.

ERIKSON Erik, 1972, Adolescence et crise : la quête de l’identité, Paris, Flammarion, 323 p.

ERIKSON Erik, 1974, La vérité de Gandhi. Les origines de la non-violence, Paris, Flammarion, 428 p.

ERIKSON Erik, 1963, Enfance et société, Neuchâtel, Delachaux et Niestlé, 285 p.

ESTIVILL Jordi, 2004, Panorama de la lutte contre l’exclusion sociale. Concepts et stratégies, Genève, Bureau international du Travail, 148 p.

ETTIGHOFFER Denis, BLANC Gérard, 1998, Le syndrome de Chronos, Paris, Dunod, 280 p.

FABRE Michel, 1994, Penser la formation, Paris, PUF, 288 p.

FAINGOLD Nadine, 2001, « De moment en moment, le décryptage du sens », in Expliciter, n° 42, p. 40-47.

FERNANDEZ-ZOÏLA Adolfo et SIVADON Paul, 1983, Temps de travail, temps de vivre, Bruxelles, Mardaga, 229 p.

FERRY Gilles, 2005, « Histoire de vie ou légende de soi », in Filloux J.C. (coord.), Analyse d’un récit de vie, Paris, PUF.

FINGER Matthias, 1984, Biographie et herméneutique, Montréal, FEP, Université de Montréal.

FOND-HARMANT Laurence, 1997, Des adultes à l’université. Cadre institutionnel et dimensions biographiques, Paris, L’Harmattan, 294 p.

FOUCAULT Michel, 1975, Surveiller et punir, Paris, Gallimard, 318 p.

FOUCAULT Michel, 1984, Le souci de soi. Histoire de la sexualité II, Paris, Gallimard, 284 p.

FREUD Sigmund, 1940, « L’inconscient », in Métapsychologie, Paris, Gallimard.

FREUD Sigmund, 1973, « Esquisse d’une psychologie scientifique », in Naissance de la psychanalyse, Paris, PUF.

FURTOS Jean, 1999, « Contexte de précarité et souffrance psychique : quelques particularités de la clinique psychosociale », in Soins Psychiatrie, n° 204 , p. 11-15.

GABEL Joseph, 1962, La fausse conscience, Paris, Minuit, 273 p.

GALVANI Pascal, 1997, Quête de sens et formation, Paris, L’Harmattan, 240 p.

GALVANI Pascal, 1998, « Biographie et formation spirituelle amérindiennes », in Pineau G. (coord.), Accompagnement et histoire de vie, Paris, L’Harmattan.

GEAY André, 1998, L’école de l’alternance, Paris, L’Harmattan, 192 p.

GIGUÈRE Paul-André, 2000, « Derrière les récits de vie, un récit de vie », in JOSSO Christine (coord.), La formation au cœur des récits de vie : expériences et savoirs universitaires, Paris, L’Harmattan.

GLEESON Kerry, 2005, Mieux s’organiser pour gagner du temps : Un Programme d’Efficacité Personnalisé, Paris, Editions Maxima, 355 p.

GOFFMAN Erving, 1974, Les rites d’interaction, Paris, Editions de Minuit, 236 p.

GREEN André, 2000, Le temps éclaté, Paris, Editions de Minuit, 186 p.

GREGG Gary, 1991, Self-representation : Life narrative studies in identity and ideology, New York, Greenwood Press, 248 p.

GRIFFIN Barbara, KINCHELOE Joe, HINCHEY Patricia (coord.), 1999, The Post-Formal Reader : Cognition and Education, London, Falmer Press, 483 p.

GROSSIN William, 1985, « Les équations temporelles personnelles », in Échanges et projets, n° 41.

GROSSIN William, 1996a, Pour une science des temps, Toulouse, Octarès, 268 p.

GROSSIN William, 1996b, « La notion de milieu temporel », in Temporalistes, n° 32, p. 20-26.

GROSSIN William, 2000, « Les configurations temporelles », in Revue de l’Association Rhône Alpes (ARA), n° 47, p. 5-9.

GUILLAUMIN Jean, 1997, « La quatrième dimension du temps », in Revue Française de Psychanalyse, LXI, 5, p. 1657-1668.

GURVITCH Georges, 1963, « La multiplicité des temps sociaux », in La vocation actuelle de la sociologie, Paris, PUF.

HALL Edward, 1984, La danse de la vie, Paris, Seuil, 279 p.

HANTRAIS Laurence, 1988, « Une analyse comparative de la rencontre des temps sociaux au sein de la famille, en France et en Grande-Bretagne », in Mercure D. et Wallemacq A. (coord.), Les temps sociaux, Bruxelles, De Boeck.

HENRIQUEZ Micheline, 1987, « L’enveloppe de mémoire et ses trous », in Anzieu D. (coord.), Les enveloppes psychiques, Paris, Dunod

HESS Remi, 1998, La pratique du journal. L’enquête au quotidien, Paris, Anthropos, 144 p.

HESS Remi, DE LUZE Hubert, 2001, Le moment de la création, Paris, Anthropos, 357 p.

HESS Remi, 2004, Produire son œuvre – Le moment de la thèse, Paris, éditions Téraèdre, 176 p.

HESS Remi, 2006, « Rythmanalyse et théorie des moments », in Pratiques de formation / Analyse n° 51.

HOFSTADTER Douglas, 2000, Gödel, Escher, Bach. Les brins d’une guirlande éternelle, Paris, Dunod, 883 p.

HOUDE Renée, 1999, Les temps de la vie. Le développement psychosocial de l’adulte, Paris/Montréal, Gaëtan Morin, 437 p.

HOUZEL Didier, 1987, « Le concept d’enveloppe psychique », in ANZIEU Didier, (coord.), Les enveloppes psychiques, Paris, Dunod.

HOUZEL Didier, 2005, Le concept d’enveloppe psychique, Paris, In Press éditions, 182 p.

HUSTI Aniko, 1985, Temps mobile, Paris, I.N.R.P., 128 p.

HUSTI Aniko, 1986, « L’organisation du temps à l’école », in Temporalistes n° 3, p. 8-11.

HUSTI Aniko, 1992, « Le temps, une variable de la démarche pédagogique », in Temporalistes, n° 21, p.12-15.

JAURÉGUIBERRY Francis, 2003, Les branchés du portable. Sociologie des usages, Paris, PUF, 160 p.

Journal de la psychanalyse de l’enfant, 2000, n° 26, « La croissance psychique ». Coord. C. GEISSMANN

JOSSO Christine (coord.), 2000, La formation au cœur des récits de vie : expériences et savoirs universitaires, Paris, L’Harmattan, 314 p.

KOHLBERG Lawrence, 1981, Essays on moral development, Cambridge, Harper and Row, 441 p.

LACROIX Michel, 2004, Le développement personnel, Paris, Flammarion, 158 p.

LAGET Annette, 1995, Freud et le temps, Lyon, PUL, 153 p.

LECONTE Pierre et LECONTE-LAMBERT Claire, 1995, La Chronopsychologie, Paris, PUF, 127 p.

LEFEBVRE Henri, 1989, La Somme et le Reste, Paris, Méridiens Klincksieck, 777 p.

LEFEBVRE Henri, RÉGULIER Catherine, 1992, Éléments de rythmanalyse : Introduction à la connaissance des rythmes, Paris, Ed. Syllepse, 116 p.

LE GRAND Jean-Louis, 2002, « Histoires de vie », in Barus-Michel Jacqueline, Henriquez Eugène, Lévy A. (coord.), Vocabulaire de psychosociologie, Paris, Erès.

LE GRAND Jean-Louis, 2004, « Rationalités scientifiques et récit biographique : deux logiques conflictuelles ? » in Robin J.-Y., Maumigny-Garban B., Soëtard M. (coord.), Le récit biographique. Tome I : Enjeux anthropologiques, Paris, L’Harmattan.

LE GUEN Claude, 1997, « L’inconscient ignore le temps », in Revue Française de Psychanalyse, Tome LXI, n° 5, p. 1639-1952.

LENGRAND Paul, 1970, Introduction à l’éducation permanente, Paris, UNESCO, 100 p.

LERBET Georges, 1995, Bio-cognition, formation et alternance, Paris, L’Harmattan, 181 p.

LERBET Georges, 1997, Pédagogie et systémique, Paris, PUF, 128 p.

LESOURD Francis, 2001a, « Le Moi-temps : écologie temporelle et histoires de vie en formation », in Temporalistes n° 43, p. 38-49.

LESOURD Francis, 2001b, « Ecoformation et apprentissage au long cours par les rythmes de l’environnement », in Education Permanente n° 148, p. 255-265.

LESOURD Francis, 2002, « Des fenêtres attentionnelles temporelles. Discussion avec Pierre Vermersch », in Expliciter n° 46, p. 2-22.

LESOURD Francis, 2004a, « Mythe personnel et orientation tout au long de la vie », in Questions d’orientation, n°4, p. 45-54.

LESOURD Francis, 2004b, Les moments privilégiés en formation existentielle. Contribution multiréférentielle à la recherche sur les temporalités éducatives chez les adultes en transformation dans les situations liminaires, Thèse en Sciences de l’éducation, Université Paris VIII.

LESOURD Francis, 2004c, « Peut-on parler de transe biographique ? », in Robin J.-Y., Maumigny-Garban B., Soëtard M. (coord.), Le récit biographique. Tome II : De la recherche à la formation. Expériences et questionnements, Paris, L’Harmattan.

LESOURD Francis, 2005a, « Explorations psychanalytiques et psycho phénoménologiques de la notion d’enveloppe temporelle en formation d’adultes », Expliciter n° 60, p. 1-24.

LESOURD Francis, 2005b, « L’épiphanie comme ré-orchestration des temps » in Chemins de formation, n°8, p. 56-65.

LESOURD Francis, 2006a, « Temporalités, éducation et santé », in Les Sciences de l’éducation – Pour l’ère nouvelle, Vol. 39, n° 1, p. 55-73.

LESOURD Francis, 2006b, « L’explicitation biographique des moments transformateurs », in Bézille Hélène et Courtois Bernadette (coord.), Penser la relation expérience-formation, Lyon, Chronique sociale.

LESOURD Francis, 2006c, « Contribution à l’étude des actes mentaux menant à l’émergence du sens », in Expliciter n° 63, p.1-17.

LEVINSON Daniel, 1974, « The Psychological Development of Men in Early Adulthood and the Mid-Life Transition », in B. Ricks et al., (eds.) Life History in Psychopathology, Minnreapolis : University of Minnesota Press.

LUKACS Georg, 1960, Histoire et conscience de classe, Paris, Minuit, 381 p.

MAUSS Marcel, 1968, « La prière », in Œuvres T1, Paris, Éditions de Minuit.

MAUSS Marcel, 1969, « Les débuts de la poésie selon Gummere », in Œuvres T2, Paris, Éditions de Minuit.

MCADAMS Dan, 1993, The stories we live by, Personal Myths ans the Making of the Self, New York, Guilford Press, 336 p.

MCADAMS Dan, 1996, « Personality, modernity, and the storied self : A contemporary framework for studying persons », in Psychological Inquiry n° 7, p. 295-321.

MCADAMS Dan, 2006, « La psychologie des histoires de vie », in Pratiques de formation / Analyses, n° 53.

MERCURE Daniel, 1989, « L’éclatement des temporalités vécues », in Temporalistes, n° 12, p. 10-13.

MERCURE Daniel, 1995, Les temporalités sociales, Paris, L’Harmattan, 175 p.

MEZIROW Jack, 2001, Penser son expérience, Lyon, Chronique sociale, 272 p.

MICHON Pascal, 2005, Rythmes, pouvoir, mondialisation, Paris, PUF, 467 p.

MONEYRON Anne, 2001, Eco-savoir, transformation expérientielle et alternances, thèse de doctorat en Sciences de l’Education et de la Formation, université François Rabelais, Tours.

MONTAGNER Hubert, 1990, Les Rythmes de l’enfant et de l’adolescent : ces jeunes en mal de temps et d’espace, Paris, Stock, 447 p.

MORIN Edgar, 1977, La Méthode T1, La nature de la nature, Paris, Seuil, 399 p.

MORIN Edgar, 1980, La méthode, T2 : La vie de la vie, Paris, Seuil, 472 p.

MORIN Edgar, 1986, La méthode, T3 : La connaissance de la connaissance, Paris, Seuil, 245 p.

MORIN Edgar, 1991, La Méthode T4 : les idées, leur habitat, leur vie, Leurs mœurs, leur organisation, Paris, Seuil, 262 p.

NEUGARTEN Bernice, 1968, Middle Age and Aging, Chicago, University of Chicago Press, 603 p.

NEYRAUT Michel, 1998, Les raisons de l’irrationnel, Paris, PUF, 304 p.

OLRY Paul, 2004, « Se former dans les temps de travail : les conditions d’un pouvoir d’agir », in Collectif GRIOT, Figures du temps. Les nouvelles temporalités du travail et de la formation, Paris, L’Harmattan.

PALAZZESCHI Yves, 1999, « Histoire de la formation post-scolaire », in Carré P., Caspar P. (coord.), Traité des sciences et techniques de la formation, Paris, Dunod.

PAUL Maela, 2002, Recommencer à vivre. Crise, rupture et rencontre dans la vie professionnelle, Paris, L’Harmattan, 284 p.

PERRY William, 1970, Forms of intellectical ans ethical development in the college years. A scheme, New York, Holt, Rinehart and Winston, 336 p.

PIAGET Jean, 1974, Réussir et comprendre, Paris, PUF, 253 p.

PINEAU Gaston, Marie-Michèle, 1983, Produire sa vie. Autoformation et autobiographie, Paris, Edilig, 419 p.

PINEAU Gaston, 1987, Temps et contretemps, Montréal, St Martin, 165 p.

PINEAU Gaston, LE GRAND Jean-Louis, 1993, Les histoires de vie, Paris, PUF, 128 p.

PINEAU Gaston, 1996, « Les histoires de vie comme art formateur de l’existence », in Pratiques de formation / Analyses n° 31, p. 65-80.

PINEAU Gaston, 2000, Temporalités en formation, Paris, Anthropos, 208 p.

PINEAU Gaston, 2003, « Vers une anthropoformation en deux temps, trois mouvements », in Spirales, n° 31, p. 35-45.

PINEAU Gaston, 2005, « Respirer sa vie : déverrouiller l’apprentissage des rythmes vitaux », in Education permanente, no 163 , p. 111-130.

PINEAU Gaston, 2006, « Pour une rythmo-formation du quotidien », in Pratiques de formation / Analyses n° 51.

Pratiques de formation / Analyses, 1996, n° 31, « Les filiations théoriques des histoires de vie en formation ». Coord. Le Grand Jean-Louis.

Pratiques de formation / Analyses, 2002, n° 43, « De la critique en éducation ». Coord. Bézille Hélène, Le Grand Jean-Louis.

PRÉVOST Hervé, 2005, Commencer à gagner sa vie sans la perdre. Recherche sur le premier cours de la vie professionnelle, Paris, L’Harmattan, 326 p.

Projet, 2003, n°273, « Rythmes et temps collectifs ».

PRONOVOST Gilles, 1996, Sociologie du temps, Bruxelles, De Boeck, 181 p.

QUÉINNEC Yvon, MAURY Pierre, MIQUEL Marie-Thérèse, 1992, « Apports de la chronobiologie et de la chronoergonomie à l’aménagement du travail en horaires atypiques », in Cahiers d’Ergonomie n° 6, p. 7-24.

REINBERG Alain, 1979, Des rythmes biologiques à la chronobiologie, Paris, Gauthier-Villars, 159 p.

REINBERG Alain, GHATA Jean, 1982, Les rythmes biologiques, Paris, PUF, 128 p.

REINBERG Alain, 1986, « Chronobiologie et travail posté », in Encyclopédie Médico-Chirurgicale, Paris, Elsevier.

REINBERG Alain, 1997, Les rythmes biologiques, Paris, PUF, 128 p.

Revue française de pédagogie, 1999, n° 128, « L’alternance : pour une approche complexe ». Coord. J.-C. Sallaberry

RICHIR Marc, 1992, Méditations phénoménologiques, Grenoble, Million, 400 p.

RICŒUR Paul, 1983, Temps et récit, Tome 1, Paris, Seuil, 404 p.

RICŒUR Paul, 1985, Temps et récit. Tome 3. Le temps raconté, Paris, Seuil, 533 p.

RICŒUR Paul, 1990, Soi-même comme un autre, Paris, Seuil, 424 p.

RIDEL Luc, 2004, « Les temps du projet », in Topique n°86, p. 87-96

RIVERIN-SIMARD Danielle, 1984, Etapes de vie au travail, Montréal, St Martin, 232 p.

RIVOYRE (de) Frédéric, 2001, Psychanalyse et malaise social, Toulouse, Erès, 136 p.

ROHMER O. , BONNEFOND A. , MUZET A. , TASSI P. 2004, « Etude du rythme veille / sommeil, de l’activité motrice générale et du comportement alimentaire de travailleurs postés obèses : L’exemple des infirmières », in Travail humain, vol. 67 , N° 4 , p. 359–376.

RONDEL Yves, 2002, « L’aménagement du temps libre des enfants », in Informations sociales, n° 100 , p. 54–63.

SAMI-ALI Mamoud, 1998, Le corps, l’espace et le temps, Paris, Dunod, 176 p.

SANSOT Pierre et al, 1981, Les donneurs de temps, Albeuve, Suisse, éditions Castella.

SAUTER Christian, 2005, L’entretien d’orientation dans l’accompagnement des demandeurs d’emploi : une activité éducative et clinique multiréférentielle, Thèse en Sciences de l’Education, Université Strasbourg I.

SAUVANET Pierre, WUNENBURGER Jean-Jacques (dir.), 1994, Rythmes et philosophie, Paris, Kimé, 238 p.

SCHAIE Warner et LABOUVIE-VIEF Gisela, 1974, « Generational versus ontogenetic components of change in adult cognitive behavior : A fourteen years cross-sequential study », in Developmental Psychology, n° 10, p. 305-320.

SCHNAPPER Dominique, 1991, « La France de l’intégration », Sociologie de la nation en 1990, Paris, Gallimard, 374 p.

SHOTTER J., GERGEN K. J. (Eds.), 1989, Texts of identity, London, Sage, 244 p.

SINNOTT Jan D., 1984, « Postformal reasonning : The relativistic stage », in M. Commons, F. Richards, C. Armon (Eds.), Beyond formal operations, New York, Praeger, p. 298-325.

SIVADON Paul, FERNANDEZ-ZOILA Adolfo, 1983, Temps de travail, temps de vivre, Bruxelles, Mardaga, 229 p.

STERN Daniel, 1993, « L’enveloppe prénarrative », in Journal de la psychanalyse de l’enfant, n° 14, p.13-65.

SUE Roger, 1995, Temps et ordre social, Paris, PUF, 313 p.

SUE Roger, CACCIA Marie-France, 2005, Autres temps, autre école, Paris, Retz, 157 p.

SUE Roger, 2006, « Temps éducatifs et temps scolaire », in Pratiques de formation / Analyses, n° 51.

TESTU François, 2000, Chronopsychologie et rythmes scolaires, Paris, Masson, 133 p.

TOSTAIN Manuel, 1999, Psychologie, morale et culture. L’évolution de la morale de l’enfance à l’âge adulte, Grenoble, Presses Universitaires de Grenoble, 343 p.

VALABREGA Jean-Paul, 2006, Les chronopathies. Maladies du temps, Paris, Dunod, 192 p.

VANDENPLAS-HOLPER Christiane, 1998, Le développement psychologique à l’âge adulte et pendant la vieillesse, Paris, PUF, 293 p.

VANDENPLAS-HOLPER Christiane, 1999, « Piaget Jean, Kohlberg et les post-kohlbergiens. Un demi-siècle de recherches concernant le développement moral », In Doise W., Beauvois J.-L., Dubois N. (coord.), La construction sociale de la personne, Grenoble, Presses Universitaires de Grenoble, p. 21-46.

VERMERSCH Pierre, 1994, L’entretien d’explicitation, Paris, ESF, 181 p.

VERMERSCH Pierre, 1996, « Vers une psychophénoménologie », in Expliciter n° 13, p. 1-6.

VERMERSCH Pierre, 1997, « L’introspection, une histoire difficile », in Expliciter n° 20, p. 1-4.

VERMERSCH Pierre, 2000, « L’explicitation phénoménologique à partir du point de vue en première personne », in Expliciter n° 36, p. 5-11.

VERMERSCH Pierre, 2001, « Psychophénoménologie de la réduction », in Expliciter n° 42, p. 1-19.

VERMERSCH Pierre, 2002, « La prise en compte de la dynamique attentionnelle : éléments théoriques », in Expliciter, n° 43, p. 27-39.

VERMERSCH Pierre, 2005a, « Tentative d’approche expérientielle du « sens se faisant » » , in Expliciter n° 60, p. 48-55.

VERMERSCH Pierre, 2005b, « Approche psycho-phénoménologique d’un « sens se faisant ». II. Analyse du processus en référence à Marc Richir », in Expliciter n° 61, p. 26-47.

WAHL Jean, 1954, Les philosophes de l’existence, Paris, Armand Colin, 178 p.

WUNENBURGER Jean-Jacques, 1992, Les rythmes, lectures et théories, Paris, L’Harmattan, 247 p.

ZAFFRAN Joël, 2001, « Le temps scolaire, le temps libre et le temps des loisirs : Comment réussir au collège français en s’engageant dans la course des temps sociaux », in Loisir et société, N° 1 , p. 137-160.

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP