HISTOIRE : séminaire de Jean-Claude Schmitt à l’EHESS sur les rythmes au Moyen Âge (2009-2010)

Rhuthmos
Article publié le 1er juin 2010
Pour citer cet article : Rhuthmos , « HISTOIRE : séminaire de Jean-Claude Schmitt à l’EHESS sur les rythmes au Moyen Âge (2009-2010)  », Rhuthmos, 1er juin 2010 [en ligne]. https://rhuthmos.eu/spip.php?article36

- Le séminaire poursuit une réflexion pluri-annuelle sur la notion de rythme et ses implications générales dans la société et la culture européennes, et ce dans la longue durée (Ve-XVIe siècle). Dans sa définition générique, le concept de rythme est confronté aux notions voisines de « mesure » et de « modulation » afin d’être analysé historiquement en croisant tous les types de documents, qu’il s’agisse de textes, d’images ou de musique. En 2009-2010, l’attention se portera principalement sur la question des conditions historiques du changement de rythmes dans la société, ses facteurs, ses modalités temporelles, ses effets. L’étude des nouveaux rythmes imposés par l’émergence de l’État (la guerre, la fiscalité, la justice, le gouvernement, la mesure du temps) à la fin du Moyen Âge et que l’historien perçoit dans tous les domaines (jusqu’à la musique polyphonique, à la perpective en peinture et à la performance théâtrale), permettra de reprendre dans une perspective historique dynamique les problématiques anthropologiques déjà envisagées les années précédentes.


- Bibliographie : J.-C. Schmitt, L’Invention de l’anniversaire, Paris, Éditions Arkhé, 2009.


- Lien externe : http://www.ehess.fr/fr/enseignement...


- NOTA BENE : Le séminaire sera suspendu durant l’année 2010-2011.

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP