Rhuthmos

LETTRES CLASSIQUES – Journée d’études Oikos-Ikos : la métaphore poétologique de la maison, de Sappho à Anne Comnène – Samedi 31 mars 2012 – Paris

Article publié le 2 avril 2012

Pour citer cet article : Rhuthmos , « LETTRES CLASSIQUES – Journée d’études Oikos-Ikos : la métaphore poétologique de la maison, de Sappho à Anne Comnène – Samedi 31 mars 2012 – Paris  », Rhuthmos, 2 avril 2012 [en ligne]. http://rhuthmos.eu/spip.php?article548
Enregistrer au format PDF Version imprimable de cet article Version imprimable envoyer l'article par mail envoyer par mail

Journée d’études organisée par Stanislas KUTTNER-HOMS & Anne-Iris MUÑOZ dans le cadre du Séminaire de recherche « Formes et Performance dans les textes antiques : de Troie à Byzance »


OIKOS / IKOS : La métaphore poétologique de la maison, de Sappho à Anne Comnène


Lieu : École Normale Supérieure, 45 Rue d’Ulm, Département des Sciences de l’Antiquité – Salle Info 1 (sous-sol du Bâtiment Rataud, en dessous de la bibliothèque)


Martin Steinrück et Anne-Iris Muñoz aborderont, au cours de la journée d’études du samedi 31 mars 2012, la poétique, la poïétique et l’esthétique de textes grecs, depuis l’époque archaïque jusqu’à l’époque byzantine. L’ensemble de cette journée d’études propose de repenser la forme des textes en vers et en prose à partir de l’étude du rythme dans la performance et des traces de la réalisation musicale, mais aussi des dialogues entre traditions poétiques se réclamant de formes opposées. Le fil rouge de cette journée sera la métaphore poétologique de la maison, en tant qu’unité de base pour la construction d’un texte.


Matinée : Sappho, Alcée, Eschyle


Martin STEINRÜCK (Université de Fribourg)

•9h00-9h45 L’unité à la question : la monostrophe sapphique

•9h45-10h30 La monostrophe comme oikos  : une attaque d’Alcée ?


10h30-10h45 Pause


Anne-Iris MUÑOZ (Université de Bourgogne)

•10h45-11h30 Sappho selon Eschyle ou le glissement comme voix sapphique

•11h30-12h30 Des maisons « monorrhuthmoi » : Eschyle, Suppliantes 960


12h30-14h00 Repas et discussion


Après-midi : La maison dans l’esthétique tardive et byzantine


Martin STEINRÜCK (Université de Fribourg)

•14h00-14h45 L’ikos comme architecture textuelle : de Roman le Mélode à Théodore Prodrome

•14h45-15h15 L’ikos comme prison autobiographique : Michel Glykas


15h15-15h30 Pause


•15h30-16h00 La maison comme outil du dramatikon  : Apollonios de Rhodes, Quintus de Smyrne, Nonnos de Panopolis

•16h00-16h30 La maison au goût du roman : des Ethiopiques d’Héliodore au Digenis Akritas


16h30-17h00 Le rythme des maisons : conclusion avec Anne Comnène

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP