N. Aubert, @ La recherche du temps : Individus hyperconnectés, société accélérée : tensions et transformations

Article publié le 17 juin 2019

Pour citer cet article : , « N. Aubert, @ La recherche du temps : Individus hyperconnectés, société accélérée : tensions et transformations  », Rhuthmos, 17 juin 2019 [en ligne]. http://rhuthmos.eu/spip.php?article2395
Enregistrer au format PDF Version imprimable de cet article Version imprimable envoyer l'article par mail envoyer par mail

N. Aubert, @ La recherche du temps : Individus hyperconnectés, société accélérée : tensions et transformations, Toulouse, Eres, 2018, 400 p.

- Nicole Aubert poursuit son exploration de l’hypermodernité en interrogeant l’accélération généralisée de la société, largement produite par l’utilisation des nouvelles technologies de la communication, et ses conséquences sur les individus, les organisations, et les nouvelles façons de vivre ensemble. La conjonction entre l’avènement des nouvelles technologies de la communication (mails, téléphones mobiles, internet) et le triomphe du capitalisme financier, fondé sur une exigence de rentabilité à très court terme, que sont apparues trois façons nouvelles de vivre le temps : l’instantanéité, l’immédiateté et enfin l’urgence. La nouveauté est là, dans le fait que l’urgence, autrefois cantonnée au domaine médical ou, parfois, au domaine juridique, a envahi le domaine économique et, par voie de conséquence, le registre de la vie professionnelle et celui de la vie personnelle. L’avènement de ces trois nouvelles façons de vivre le temps se traduit par une accélération continue qui ponctue désormais le rythme de la société contemporaine, tant au niveau du travail qu’à celui du vécu individuel.

- Nicole Aubert, sociologue et psychologue, est professeur émérite à ESCP Europe. Elle est auteur ou co-auteur de nombreux livres dont, notamment, L’Individu hypermoderne (Erès, 2004, rééd en poche 2017), Les tyrannies de la visibilité (avec Claudine Haroche, érès, 2011) et Le Coût de l’excellence (avec Vincent de Gaulejac, Seuil, rééd. 2007).

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP