Le rythme dans les sciences et les arts contemporains

Dernier ajout : 16 août.

- Un nombre croissant de sciences de l’homme et de la société commence à s’intéresser aux phénomènes rythmiques et au concept de rythme comme opérateur analytique.

- Le deuxième objectif de RHUTHMOS est de donner un aperçu des principaux chantiers en cours, dans toute leur extension disciplinaire et épistémologique.

- RHUTHMOS ne s’interdit pas d’explorer certaines sciences de la nature. Outre leur intérêt traditionnel pour les cycles, les périodes et les fréquences, celles-ci font montre, depuis quelques années, d’une inventivité conceptuelle remarquable, que les sciences de l’homme et de la société auraient bien tort d’ignorer.

- RHUTHMOS donne une place de choix aux pratiques artistiques. Non seulement le rythme, sous toutes ses formes, des plus mécaniques jusqu’aux plus libres, y a toujours joué un rôle déterminant, mais il y semble aujourd’hui l’objet d’un investissement massif et inédit.

SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0