Fabienne Pomel

Pour une approche littéraire des cloches et horloges médiévales. Réflexion méthodologique et essai de synthèse

Article publié le 20 mars 2014

Pour citer cet article : Fabienne Pomel , « Pour une approche littéraire des cloches et horloges médiévales. Réflexion méthodologique et essai de synthèse  », Rhuthmos, 20 mars 2014 [en ligne]. http://rhuthmos.eu/spip.php?article1125
Enregistrer au format PDF Version imprimable de cet article Version imprimable envoyer l'article par mail envoyer par mail

Ce texte est l’introduction d’un recueil d’articles édité par Fabienne Pomel, Cloches et horloges dans les textes médiévaux . Mesurer et maîtriser le temps, Rennes, PUR, 2012. On en trouvera une présentation ici et une recension . Nous remercions Fabienne Pomel et les Presses universitaires de Rennes de nous avoir donné l’autorisation de le reproduire ici.


PDF - 729.7 ko
Introduction

L’horloge, particulièrement, en tant qu’objet nouveau et rare, représente une merveille technique, tandis que la cloche peut acquérir des pouvoirs étonnants ou avoir des liens étroits avec le merveilleux. Les cloches et horloges (littéralement, ce qui dit l’heure) sont d’abord des outils de la mesure du temps, dont elles assurent la scansion par des signaux sonores à valeur d’appel ou de rappels. Elles o-rent donc à la littérature à la fois des merveilles potentielles, des outils de scansion des textes et des éléments de caractérisation ou des supports d’action pour les personnages : autant de vecteurs d’une dimension symbolique...

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP